• Home
  • Comment choisir votre machine à glaçon ?

Comment choisir votre machine à glaçon ?

Destiné aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, la machine à glaçon doit produire de manière efficiente et selon la quantité ou la qualité voulue. Elle doit être adaptée à son environnement pour que son fonctionnement soit optimal. Des critères pratiques et esthétiques seront considérés au moment de faire un choix.

La technologie de réfrigération

Le propre de la machine à glaçon est de pouvoir réfrigérer l’eau en un temps record, environ 10 minutes. Cette baisse rapide de température est obtenue selon deux technologies différentes. Une machine fonctionnant à air a l’avantage d’être facile à installer et d’avoir un coût réduit. Cependant, elle est incompatible aux pièces où l’air peut être amené à monter en température. Une machine qui utilise un système de refroidissement à eau est moins sensible à la chaleur ambiante. Destinée aux petits espaces, elle émet très peu de bruit. Il faut toutefois prévoir une arrivée d’eau et une évacuation.

La capacité de production

Une machine à glaçon est utilisée par le professionnel dans un établissement hôtelier, de restauration ou de débit de boisson ; elle est incontournable lors des cocktails. Le but est avant tout de ne pas manquer de petits cubes de glace à servir aux clients ou aux invités. Avant l’achat, il vaut mieux noter combien de fois l’appareil peut-il livrer en une heure. Quelle est la quantité de glace disponible à chaque livraison. Certains fabricants précisent la quantité produite en 24h. L’important est de calculer le besoin quotidien afin de choisir la machine adéquate.

Les dimensions de la machine à glaçon

La taille de l’appareil à fabriquer des glaçons influe sur la capacité de production. Un petit modèle répond à un besoin peu élevé en termes de quantité. Elle relève aussi de contraintes pratiques. Où l’installer ? Il faut considérer dans cette question l’accessibilité de la machine et l’encombrement causé. La prise en compte de ces deux critères peut devenir problématique si on veut par exemple placer la machine sur un bar ou dans un coin de la salle du restaurant. Encastrer l’appareil permet de gagner de la place à condition que cela ne perturbe pas son fonctionnement.

Des critères techniques

On peut retrouver sur les machines à glaçons des fonctionnalités qui rendent l’usage facile et agréable. Tout, d’abord, on a le choix entre un appareil multifonction, qui est capable de livrer de la glace pilée et de l’eau fraiche. Une machine à piler achetée à part coûte environ 35 euros. L’indication de réservoir vide est essentielle pour que vous ne manquiez pas de glace. Au lieu de vérifier toutes les 2 minutes, la machine peut vous informer que la préparation est prête ou qu’il n’y a plus d’eau dans le réservoir. A l’heure de l’économie d’énergie, on peut prendre en compte la consommation en électricité et en eau en fonction de la production journalière.

Entretien et hygiène

En tant qu’appareil électroménager destiné à la préparation d’aliment, la machine à glaçon doit être propre et saine. Si vous ne voulez pas avoir à le nettoyer régulièrement, achetez un modèle avec une fonction autonettoyante.  Le matériau inox est une valeur ajoutée, car il en va de la propreté et de la longévité. L’absence d’arrière-gout de plastique sur le revêtement du réservoir est un critère de choix.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les modèles que nous avons testé, cliquez ici.